Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Hypertrophie bénigne de la prostate


En général

 


Qu'est-une hyperplasie bénigne de la prostate?

Quelles sont les causes?

Quand faut-il consulter un médecin?

Que pouvez-vous faire vous-même?

                       




Qu'est-ce qu'une hyperplasie bénigne de la prostate?

La prostate est une glande située sous la vessie et traversée en son milieu par l’urètre, le conduit qui relie la vessie à l’orifice urinaire. Sa fonction principale est de sécréter une partie du liquide séminal, l'un des constituants du sperme, et de le stocker. Chez l'homme adulte, la taille de la prostate est environ celle d'une noix. À partir de 25 ans, le volume de la prostate augmente graduellement. Une hypertrophie de la prostate est un phénomène normal et inoffensif survenant avec l'âge. Le terme médical pour une hyperplasie bénigne de la prostate est l'hyperplasie bénigne de la prostate ou hypertrophie (HBP).

Lorsque la prostate augmente de volume (adénome), elle peut être responsable de troubles urinaires. Les problèmes de prostate sont rares avant l'âge de 40 ans. Les hommes de plus de 60 ans sont les plus concernés. Si la prostate continue à prendre du volume, l'urètre peut être compressé. les symptômes peuvent être les suivants:

  • Difficulté de démarrage de la miction;
  • Diminution de la puissance du jet urinaire;
  • Envie fréquente d’uriner.

Le muscle de la vessie doit travailler plus fort pour faire passer l'urine par l'urètre rétrécie. La paroi vésicale s'irrite plus rapidement et le muscle de la vessie s'épaissit et se contracte plus souvent. Les symptômes comprennent:

  • lever nocturne pour uriner nommée la nycturie.
  • envie urgente d’uriner nommée urgenturie ou impériosité mictionnelle.
  • gouttes retardataires.
  • sensation de vidange incomplète.

Au fil du temps, le muscle vésical s'affaiblit. L'urine ne peut plus être évacuée complétement. L'urine qui reste dans la vessie peut provoquer une infection (cystite). Une augmentation de la pression au niveau des reins peut entraîner des lésions rénales.

 


Quelles sont les causes?

L'HBP est un processus normal de vieillissement, en raison de changements hormonaux.

 


Quand faut-il consulter un médecin?

 Si vous remarquez des changements dans vos habitudes de miction, consultez un médecin. Par exemple:

  • puissance du jet d'urine faible et/ou interrompu.
  • envie urgente d’uriner (aussi pendant la nuit).
  • miction en deux temps.
  • envie fréquente d'uriner.

Votre médecin pourra vous conseiller un urologue si nécessaire. Selon la gravité des symptômes, un traitement peut être commencé.

 


Que pouvez-y faire vous-même?

  • Ne remettez pas le moment d'aller aux toilettes si vous en ressentez l'envie.
  • Asseyez-vous pour aller à la toilette. Ceci vous permettra de mieux vider votre vessie et diminuera les risques d'une infection de la vessie.
  • Prenez le temps d'uriner. Ne contractez pas vos muscles abdominaux, en ne poussez pas. Essayez de bien vider la vessie.
  • Buvez moins le soir, pour ne pas devoir vous lever trop souvent.
  • Évitez les substances qui stimulent la vessie. Ne consommez pas d'épices et modérez votre consommation d'alcool, de café, de thé noir et de boissons gazeuses.
  • Buvez suffisamment. Si vous ne buvez pas assez, vos urines seront trop concentrées, ce qui peut irriter la paroi vésicale. Une alimentation saine et variée est importante. Consommez des aliments riches en vitamine E, comme des céréales complètes, des graines, des noix et des huiles végétales (par exemple, huile de noix).
  • Bougez suffisamment.
 
 Demandez toujours conseil à votre médecin/pharmacien!

Image tête: