Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Sinusite


En général

Qu'est-ce que c'est?

Que faire?

Que dois-je dire à mon pharmacien?

Que peut faire mon pharmacien pour moi?

Quand consulter le médecin?



Qu'est-ce que c'est?

La sinusite est comme son nom l'indique une inflammation des sinus du nez. Ce sont des cavités remplies d'air dans l'os crânien à côté du nez et des yeux, dans la mâchoire supérieure (cavité maxillaire) et dans le front. Ils sont recouverts d'une muqueuse et reliés aux fosses nasales par d'étroits canaux. Si ces cavités deviennent enflammées, vous ressentez, en fonction de la cavité qui est touchée, différents symptômes:

  • Mal de tête.
  • Douleur et sensibilité dans le visage qui s'aggravent quand vous vous penchez.
  • Mal aux dents (les sinus derrières les dents sont atteints).
  • Des sécrétions nasales jaunes ou vertes.
  • Un nez bouché.

La cause la plus courante d'une sinusite est une infection virale. Si les canaux de drainage sont obstrués à cause d'une infection, le mucus s'accumule dans les cavités. Dans certains cas le mucus peut être infecté par des bactéries. Les personnes ayant une anomalie du nez ( comme une déviation de la cloison nasale interne) ou des polypes nasaux, des rhinites allergiques (inflammation nasale) ou de la  mucoviscidose sont plus sensibles aux sinusites.

 

Que faire?

  • Inhaler de la vapeur peut aider à dégager le nez. Pour cela vous pouvez employer un inhalateur ou un bol à vapeur.
  • Evitez de vous exposer au froid, l'air conditionné, aux endroits enfumés en cas de sinusite.
  • Essayez de ne pas fumer si vous avez une sinusite.
  • Buvez beaucoup.
  • Humidifiez l'air si vous en avez la possibilité.
  • Ne voyagez pas en avion ou ne faites pas de la plongée ou ne nagez pas sous l'eau si vous avez un rhume.
 

Que dois-je dire?

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Que peut faire mon pharmacien pour moi?

  • Les antidouleurs peuvent soulager en cas de pression autour des yeux et de mal de tête. Le Paracétamol et l'Ibuprofen en sont des exemples.
    • paracetamol agit comme antidouleur et contre la fièvre.
    • Ibuprofène agit comme antidouleur, contre la fièvre et comme anti-inflammatoire.
  • Vous pouvez rincer votre nez avec du liquide physiologique. C'est de l'eau avec une certaine concentration en sel (0,9 g sel de cuisine pour 100 ml). Cela existe tout préparé en spray ou en flacons uni-dose à usage unique. Cette solution dilue les sécrétions épaisses du nez, qui peuvent ainsi se libérer plus facilement et vous pouvez mieux respirer par le nez.
  • Chez les petits enfants qui ne savent pas encore bien se moucher leur nez, vous employez de préférence un spray pour l'hygiène nasale. Mettez les bébés et les petits enfants sur le côté quand vous employez ce type de spray. Soulevez légèrement leur tête. Rincez la narine supérieure. Répétez cela pour l'autre côté. Ainsi vous évitez que la solution ne s'écoule dans la bouche.
  • Il existe des mouches nez (en forme de poire) avec lesquelles vous savez nettoyer les narines des enfants correctement. Grâce à la force d'aspiration du mouche nez vous savez dégager le nez. Si vous avez des difficultés à nettoyer le nez, rincez-le d'abord  avec du liquide physiologique. Cela humidifie les croûtes et les ramollit, ainsi on sait plus facilement les éliminer.
  • Il existe des nettoyeurs de nez électriques qui nettoient efficacement le nez.
  •  En cas de sinusite vous pouvez employer des gouttes nasales décongestionnantes ou des sprays nasaux pour dégager votre nez. Ainsi, la muqueuse nasale se décongestionne, de telle sorte que la connexion avec les sinus est réouverte, le pus et le mucus peuvent s'écouler hors des sinus. De plus la pression autour des yeux et au niveau de votre front diminue. Il existe différents dosages pour les sprays nasaux et les gouttes nasales en fonction des catégories d'âge. Avec un spray nasal, la dose est plus exacte qu'avec des gouttes nasales. Demandez conseil à votre pharmacien ou médecin. Ces médicaments décongestionnants ne peuvent pas être employés plus de cinq jours sans interruption. Un emploi prolongé et fréquent peut amener à une augmentation des obstructions nasales, une accoutumance aux gouttes nasales ou aux sprays nasaux et à une dégradation de la muqueuse nasale.
  • Il existe des comprimés qui dégagent le nez assez longtemps. Ainsi, la  muqueuse nasale se décongestionne, de telle sorte  que la connexion avec les sinus est réouverte, le pus et le mucus peuvent s'écouler hors des sinus. De plus la pression autour des yeux et au niveau du front diminue.
  • Les comprimés décongestionnants ne se combinent pas avec tous les médicaments. Si vous prenez certains médicaments pour une tension élevée ou pour le coeur, ce choix n'est pas indiqué.
  • Il existe des solutions à base d'huiles essentielles comme eucalyptus, menthe, que vous pouvez inhaler. Pour cela vous pouvez employer un inhalateur ou un bol à vapeur. Ces solutions stimulent vraiment la muqueuse nasale.
 

Quand consulter le médecin?

  • En cas de fortes douleurs persistantes autour des yeux et à hauteur du front. Ces douleurs s'amplifient lors de mouvements de la tête et de basculements.
  • En cas de sensation de pression au visage.
  • En cas de douleurs qui irradient vers les dents.
  • En cas de mal de tête très douloureux et persistant derrière les orbites oculaires.
  • En cas d'accumulation douloureuse de liquide dans les paupières et de fièvre élevée         (supérieure à 39°C).
  • En cas de raideur dans la nuque et de fortes douleurs autour des yeux et à hauteur du front
 
 Demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien !

Image tête: Nez bouché, Rhume