Login
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

S'inscrire
Mot de passe oublié?
Newsletter
Navigation

Hémorroïdes


En général


Qu'est-ce qu'une hémorroïde?

Que puis-je y faire?

Que peut faire mon pharmacien pour moi?

Quand rfaut-il consulter un médecin?

 


Qu'est-ce qu'une hémorroïde?

Les hémorroïdes ont des veines dilatées qui se forment dans l’anus ou le rectum (dans la dernière partie de l’intestin). Les hémorroïdes sont donc une sorte de varice du rectum et de l'anus. Quand les veines boursouflent à l'extérieur de l'anus, on parle d'hémorroïdes externes. Les hémorroïdes internes se forment dans l’anus ou la partie inférieure du rectum. Les hémorroïdes sont souvent la cause de petites pertes de sang, de mucus ou d'excréments. Parfois elles s'affaissent vers l'extérieur lorsqu'on va à selle, cela donne une sensation  ennuyeuse de pression.

Les hémorroïdes se forment suite à la pression forte dans la région anale, par exemple en poussant très fort en allant à selle ou pendant la grossesse ou l'accouchement. Une forte toux provoque également une pression. Les hémorroïdes sont désagréables, mais sans danger. Elles disparaissent le plus souvent spontanément.

 


Que puis-je y faire?

  • Les hémorroïdes sont souvent la conséquence de fortes poussées en cas de constipation. Une solution: les selles doivent être molles. Notre conseil: Buvez au moins 1,5  litre d'eau par jour, si possible plus.
    Prenez suffisamment de fibres en mangeant plus de fruits, de légumes et des céréales.
    Faites du sport, cela facilite aussi le transit intestinal.
  • Ne vous retenez pas d'aller à selle. Les selles deviendront plus grosses et vous aurez d'avantages de problèmes de constipation. Évitez de pousser trop longtemps. Votre visite aux toilettes doit être courte.
    Utilisez de préférence un gant de toilette sans savon à la place de papier de toilette et de lingettes humides parfumées. La peau autour de l'anus doit être séchée avec un petit essuie.
  • Évitez le café, le thé, les boissons gazeuses et sucrées. Ces produits irritent l'anus.
  • Vous pouvez toujours repousser une hémorroïde qui s'est affaissée, faites-le prudemment vers l'intérieur. Cela peut soulager.
  • Prenez un bain chaud en cas d'irritation, de douleur ou d'éruption cutanée, ainsi l'anus se détendra mieux.
 


Que peut faire mon pharmacien pour moi?

  • Les laxatifs (par exemple lactulose) sont employés pour parer aux selles dures. Les hémorroïdes savent ainsi mieux guérir et reviennent moins vite.
  • Les pommades et les crèmes contenant entre autres un anesthésiant local rendent la peau moins sensible (par exemple lidocaïne).
  • Les pommades et les suppositoires à base de corticostéroïdes diminuent le gonflement et l'irritation (par exemple prednisolone et triamcinolone acétonide).
  • Les pommades ou les suppositoires avec un constituant astringent protègent et font en sorte que les veines se contractent et que l'hémorroïde se recroqueville (par exemple l'oxyde de zinc).
    Les suppositoires conviennent pour les hémorroïdes qui s'extériorisent. Avec le suppositoire, on repousse l'hémorroïde vers l'intérieur. Les suppositoires agissent moins bien que les crèmes car la substance active est libérée trop haut dans les intestins. Ils devraient agir plutôt au niveau des sphincters. Si vous êtes dérangé par des démangeaisons et de l'irritation, les crèmes conviennent mieux.Les veinotoniques (stimulateurs des veines), tel les rutosides, peuvent soulager les symptômes.
 


Quand faut-il consulter un médecin?

  • Si vous êtes dérangé par des hémorroïdes depuis plus de trois semaines.
  • Si vous perdez plus de quelques gouttes de sang.
  • Si vous ne savez pas repousser une hémorroïde saillante.
  • Si la douleur, après la prise de médicaments, ne diminue pas.
  • Si vous observez un changement brusque dans la forme de vos selles (par exemple un problème de constipation qui évolue en diarrhée). Cela peut être dû à une autre maladie.
  • Si vous devez vomir ou que vous avez mal au ventre et une sensation de gonflement.
  • En cas de présence de traces de selles dans vos sous-vêtements.
  • Si vous remarquez du sang dans vos selles et que vous n'êtes pas certain que cela est dû à des hémorroïdes. Informez le médecin de la couleur du sang (rouge clair ou foncé).
  • Si vous pensez à des hémorroïdes, mais sans en être certain.
 
 Demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien !

Image tête: Occlusion intestinale, Les problèmes de la grossesse, Fissures anales